gefb-cg71.com
Image default
Avocat / Loi / Législation

Les avantages de la demande de divorce en ligne

Un mariage, dans la logique, doit durer toute la vie. Malheureusement, parfois, cet amour tombe en morceaux, et il ne reste plus qu’à ramasser les miettes. Le divorce est un obstacle inévitable pour certains couples. Cette étape peut être difficile, longue et douloureuse. Toutefois, si les deux époux désirent se séparer en bons termes, ils peuvent choisir le divorce par consentement mutuel. 

Une demande de divorce effectuée en ligne

En effet, le divorce à l’amiable permet de divorcer rapidement, à condition que les deux parties soient d’accord sur les divers points, surtout en ce qui concerne la maison, le montant de la pension alimentaire, la garde des enfants, le partage des biens, etc. Lorsque les négociations sont acceptées, la convention de divorce peut être enregistrée dans les plus brefs délais. Ce document doit être constaté par un notaire puisque les deux parties n’auront pas à se présenter devant un juge. De nos jours, il est possible de faire sa demande de divorce en ligne, ce qui s’avère relativement simple et prompt. La convention de divorce est rédigée par l’avocat. Elle reprendra l’accord des époux. Ces derniers décident de leur propre chef les conséquences liées au divorce. Ils doivent donc penser au bien-être de leur famille pour éviter les éventuels conflits. 

Comment faire pour le bien immobilier ? 

Le divorce par consentement mutuel coûte moins cher qu’un divorce classique. Effectivement, il n’est pas nécessaire de faire intervenir un tiers, ce qui réduit tout naturellement les frais. S’il y a un bien immobilier en jeu, il serait plus judicieux de faire appel à un médiateur pour prendre les bonnes décisions. Cependant, tout doit être décidé avant le dépôt de la convention. Ils peuvent choisir l’attribution du bien à l’un d’eux ou la gestion en indivision. Quoi qu’il en soit, la décision doit être établie par un notaire. La convention de divorce devra être rédigée et contresignée par les avocats. Ensuite, elle devra être transmise chez le notaire, accompagnée de l’acte notarié relatif au logement. La convention et les actes mentionnés sur le document prendront effet au moment de son dépôt chez le notaire.

Un avocat aux côtés des époux

La procédure du divorce à l’amiable est beaucoup moins complexe, qui plus est, les deux parties n’ont pas à exposer les raisons de leur séparation devant des avocats ni même un notaire. De ce fait, leur vie privée est préservée. Cela est plutôt satisfaisant, surtout quand le divorce est demandé à cause d’une infidélité. Quoi qu’il en soit, grâce à un avocat spécialisé, les futurs ex-époux bénéficieront de services entrant en accord avec leurs attentes et pourront tous deux retrouver un peu de sérénité.

Related posts

Un blog d’informations, d’actualités d’astuces et de conseils

administrateur