gefb-cg71.com
Image default
Agriculture

“les femmes aussi ont leur mot à dire”, Gaëlle Brochot, candidate à Miss Agricole Junior 2021

Notez cet article


A 17 ans, elle souhaite remporter ce concours qui a pour but de valoriser les jeunes agriculteurs du pays.

A 17 ans, Gaëlle Brochot, une jeune agricultrice de Saône-et-Loire veut devenir Miss Agricole Junior 2021. 

Etudiante en bac pro CGEA (conduite et gestion de l’exploitation agricole) au lycée agricole de Fontaines, elle apprend à gérer “autant les sous que les animaux”, en alternance à la GAEC du Grand Coppis à Chatenoy-le-Royal. Au sein de cette “belle exploitation” qui vend des volailles et des bovins, Gaëlle s’occupe des bêtes, de la transformation de la viande et de sa vente. 

Dans l’agriculture, réputée pour être un métier d’hommes, les femmes elles aussi ont leur mot à dire

Gaëlle Brochot, prétendante au titre de Miss France Agricole Junior

Dans ce monde masculin (dans sa classe, seulement deux femmes pour vingt garçons), dont l’exploitation se transmet souvent de père en fils, Gaëlle détonne. Femme dont les parents ne sont pas agriculteurs, elle veut profiter du concours pour porter haut et fort son exemple : “je veux montrer que la femme peut faire autant voire plus qu’un homme. Dans l’agriculture, réputée pour être un métier d’hommes, les femmes elles aussi ont leur mot à dire”.

Le concours de Miss et Mister France 2021, et son pendant “junior” pour les 15-17 ans, est organisé par Terre-net, un média spécialisé dans l’actualité agricole. “Cet événement amical, a pour but de promouvoir les femmes et les hommes dans le milieu agricole, afin de montrer une image positive et souriante de notre profession”, affirment les organisateurs.

Les résultats seront connus à la fin du mois.

Les résultats seront connus à la fin du mois.

© DR

Avant de devenir une adolescente affirmée et fière de son travail, Gaëlle s’ennuie ferme en 6e et 5e au collège et bifurque dès l’année suivante dans une formation agricole : “c’est la seule chose qui me faisait envie”. Bon choix visiblement : “je suis tombée amoureuse !” de ce milieu comme elle aime le dire dans sa présentation sur les réseaux sociaux.

Déjà 1800 “likes” de soutien de la part des internautes

Poussée par son copain, elle s’inscrit au concours qu’elle a découvert en traînant sur Internet. Gaëlle peut compter sur les 1800 “likes” de sa présentation publiée sur Facebook, un chiffre qui la place parmi “les cinq meilleures” de la cinquantaine de candidates venues de toute la France. Une donnée importante aussi car un premier écrémage se fera grâce à la popularité des candidates en ligne. Les 20 meilleures seront ensuite départagées par un jury notamment composé des gagnants des dernières éditions.

Si à court terme, Gaëlle s’imagine bien ceinte de l’écharpe Miss Agricole Junior, dans quelques années, elle souhaite “vendre du matériel et de l’alimentation aux agriculteurs” et à dessein devrait entamer dès l’année prochaine “un bac technico-commercial”.

Si vous souhaitez soutenir Gaëlle, vous pouvez liker son post ici. Résultat le 20 décembre. 

Bonjour, je m’appelle Gaëlle j’ai 17 ans, je suis originaire du Morvan dans le 71 en Bourgogne.
Actuellement apprentie…

Publiée par Election Miss et Mister France Agricole. sur Samedi 21 novembre 2020



Source

Related posts

Bourgogne-Franche-Comté : qui sont les plus riches ? où vivent-ils ? d’où vient leur fortune ?

adrien

le collectif « nous voulons des coquelicots » porte plainte pour mise en danger de la vie d’autrui

adrien

Pourquoi les agriculteurs américains soutiennent toujours majoritairement Donald Trump

adrien